Quelles conséquences pour un Real éliminé ?

le
0
Quelles conséquences pour un Real éliminé ?
Quelles conséquences pour un Real éliminé ?

Ce soir, le Real Madrid devra faire sauter le verrou du VfL Wolfsburg pour s'inviter dans le dernier carré européen. D'accord, mais si la remontada tant attendue des hommes de Zinédine Zidane ne se produisait pas ? Voici quatre destins possibles.

Cacophonie madrilène


"Le Real Madrid ne se prépare jamais à ne pas passer. Le Real est toujours prêt pour continuer et faire de mieux en mieux, car il est le club avec le plus de coupes d'Europe." En conférence d'avant-match, Zinédine Zidane veut tout faire pour montrer la grandeur du Real Madrid au Santiago-Bernabéu. Zizou y croit. Manque de pot : une heure avant la rencontre, Cristiano Ronaldo se fait un tour de rein après avoir passé la barre des 3000 abdos dans la journée. Sans sa star, les Blancos perdent le fil de la rencontre. Dante se mue en bourreau, avec deux coups de touffe gagnants sur corner. Vaincu sans marquer le moindre but à domicile, le Real subit une énorme bronca au coup de sifflet final. Le visage fermé en tribunes, Florentino Pérez sent la saison blanche se profiler. La suite lui donne raison : Villarreal puis Valence font flancher le club royal en championnat, les Madrilènes terminent la Liga en eau de boudin. Un temps confirmé par son président, Zidane se voit remercié trois semaines plus tard par Pérez. La raison ? Un retour de José Mourinho aux affaires. "Je ne comprends pas la décision du président, explique CR7 aux médias. S'il y a quelqu'un de fautif dans cette histoire, c'est mon corps. Je vais réduire les exercices physiques et les publicités en sous-vêtements, ça me prend trop de temps." Un mal pour un bien ?

RAS


Boosté par ce challenge, le Real Madrid veut lâcher les chevaux sur sa pelouse, et les socios présents dans le stade savent que chaque siège doit être honoré par un soutien de tous les instants. Dans une ambiance exceptionnelle, la Casa Blanca danse avec les Loups dans un premier temps, mais Wolfsburg ne baisse pas sa garde malgré les coups encaissés. Revenu au score sur les deux matchs et même en passe de se qualifier grâce à un missile de Toni Kroos en pleine lucarne, le Real Madrid finit par prendre un but de Max Kruse dans les ultimes secondes. Tout proche de l'exploit avec cette victoire 3-1, le Real Madrid est soutenu par As, qui se charge de souligner une "nuit de ferveur vécue dans la capitale malgré ce but assassin" et se souvient aussi de la victoire de Zidane au Nou Camp avant le quart de finale. Conséquence : le double Z termine la saison vice-champion d'Espagne derrière le Barça,…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant