Quelles actions acheter si la Fed augmente son taux directeur

le , mis à jour le
2
Le bâtiment de la Réserve fédérale. (© Fed)
Le bâtiment de la Réserve fédérale. (© Fed)

Graham Secker et Krupa Patel chez Morgan Stanley se sont penchés sur les conséquences pour les actions européennes d’un premier relèvement du taux directeur américain.

Les deux stratèges soulignent le caractère exceptionnel du cycle actuel aux Etats-Unis, la Réserve Fédérale ayant utilisé la plupart des outils monétaires (QE, taux négatifs, etc.) dans une ampleur sans précédent et la Fed n’ayant pas augmenté son taux directeur depuis un record de 112 mois.

Les précédents historiques sont donc à utiliser avec précaution et la poursuite des stimulations monétaires en zone euro et au Japon devraient accentuer durablement la divergence de politique monétaire avec les Etats-Unis.

Durant les cinq précédents cycles, l’écart moyen entre la première hausse du taux directeur américain et la première hausse du taux directeur en zone euro a été de neuf mois.

A l’occasion des cinq précédentes premières hausses du taux directeur (août 1977, mars 1983, janvier 1987, février 1994, juin 1999, juin 2004), les secteurs les plus cycliques se sont mieux comportés dans les douze mois qui ont suivi l’annonce, dans l’énergie, les matériaux, les médias, les biens d’équipement, les logiciels et les services informatiques, la distribution.

En revanche, les valeurs qui sont restées à la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ominium le dimanche 22 nov 2015 à 21:13

    Habituellement il n'y a aucun danger avant que les taux n'atteignent 3%, et il vaut commencer à vendre à 4%.Mais là, effectivement, une si longue durée à presque 0% pourrait laisser penser que ce seuil de 3 voir 4% devrait être rabaissé, en fonction des autres types de rendements.

  • Laclas le vendredi 20 nov 2015 à 12:58

    Aucune , il faudra tout vendre