Quelle stratégie pour Diego Simeone?

le
0
Quelle stratégie pour Diego Simeone?
Quelle stratégie pour Diego Simeone?

Sans victoire depuis maintenant quatre matchs, l'Atletico Madrid doit renverser Leverkusen au Vicente-Calderon pour passer en quarts de finale de C1. L'antidote ? Les bonnes vieilles recettes de Diego Simeone, toujours prêt à ramener sa fraise pour faire basculer une rencontre. Voici quatre moyens pour El Cholo de sortir vainqueur de ce combat.

Booster ses supporters
Le grand classique. Sans discussion possible, cette galipette de Simeone sera au rendez-vous ce soir. Parce que quand l'Argentin encense son public, il sait mettre les formes. La dernière fois, c'était avant la rencontre contre Levante. Un match lambda du championnat, mais essentiel à la continuité des performances de l'Atletico Madrid. Une fois la victoire acquise, l'entraîneur des Matelassiers a tenu à remercier son clan, à sa manière. "Les supporters ont été fantastiques, l'ambiance était juste extraordinaire. On a senti que les gens étaient prêts à pousser l'équipe, et c'est une excellente chose. Parce que c'est ça, l'histoire de l'Atletico Madrid. Le public fait partie de l'histoire de l'Atletico. Il doit continuer dans ce sens. Ceux qui souhaitent le meilleur à l'Atletico doivent poursuivre ce chemin." Si le chef d'orchestre de l'Atletico se décide à faire de la colonie rojiblanca une bulle soudée dans son antre pour affronter le Bayer Leverkusen, l'Atletico ne jouera plus à 11 contre 11, mais à 55 011 contre des visiteurs futures victimes du bouillon madrilène. Pour le cuisinier Simeone, c'est l'heure de mettre du piment rouge dans la soupe.
Doper Arda Turan au Red Bull
Dans le dur mentalement, l'Atletico Madrid ne gagne plus ses matchs et vient de perdre sa troisième place en Liga au profit de Valence. Passablement énervé par la tournure des évènements, Simeone prend le taureau par les cornes. Et quand on parle de taureau chez l'Atletico, on fait forcément référence à Arda Turan. Tonton Diego trouve la parade pour redonner tout le tonus nécessaire à son poulain, moins tranchant ces dernières rencontres. Laquelle ? Etablir un programme spécifique à base de Red Bull. Le Turc utilise le produit de façon quotidienne, aussi bien sous la forme d'un parfum comme celle d'une boisson. En trois jours, Arda dort simplement deux heures, mais arrive au Vicente Calderon avec un sabre entre les dents. Actif sur le front de l'attaque, il enchaîne un double une-deux avec Griezmann pour terminer avec une lourde frappe sous la barre transversale. Le stade prend son idole en héros de la rencontre, en criant "Olé !" à chacune de ses touches de balle. Mauvaise idée. Transformé en véritable buffle, Arda Turan charge les deux pieds en avant sur le torse du gardien Bernd Leno, pauvre petit innocent avec sa...



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant