Quelle différence entre un crédit affecté et un crédit renouvelable ?

le , mis à jour le
1

Que cela soit pour acheter une voiture ou un frigo, on peut parfois avoir besoin d'emprunter de l'argent pour financer. On peut alors avoir recours, selon la situation, à un crédit affecté ou à un crédit renouvelable. Nous faisons pour vous le point sur les différences entre les deux.

Crédit affecté et crédit renouvelable
Crédit affecté et crédit renouvelable

Les particularités du crédit affecté

Le crédit affecté est lié à l'achat d'un bien ou d'une prestation de service déterminé et peut aller de 200 € à 75 000 €. Dans le cas d'un crédit affecté, il est nécessaire, lors de la signature du bon de commande, de préciser que l'achat est conditionné à l'obtention d'un crédit.
Ce type de crédit a pour avantage que si la vente ne se réalise pas, l'annulation du crédit est automatique. Qui plus est, le contrat de vente ne peut pas comporter une clause vous engageant à payer en cas de refus de prêt.
Comme pour n'importe quel crédit, le prêteur doit vérifier votre solvabilité grâce à une phase d'information. Ensuite, il vous remet l'offre de crédit sur laquelle le bien à financer ainsi que son prix sont précisés. Vous disposez bien sûr d'un délai de rétractation à partir de la signature de celui-ci. Enfin, le prêteur doit vous remettre un document récapitulatif indiquant clairement les échéances du crédit, leur montant ainsi que le taux annuel effectif global (TAEG).
À savoir : vos obligations de remboursement débutent à la livraison du bien, mais le vendeur peut exiger un acompte pour réserver le bien. Il sera remboursé si la vente ne se produit pas.

Les particularités d'un crédit renouvelable

Dans le cas d'un crédit renouvelable, aussi connu sous le nom de « crédit revolving », le prêteur met à votre disposition une somme qui n'est pas allouée à un achat spécifique. Vous pouvez ensuite l'utiliser à votre convenance en une ou plusieurs fois.
Un plafond est défini au départ et le crédit disponible sur ce montant se reconstitue au fur et à mesure des remboursements. Les intérêts dus ne portent que sur la somme qui a été effectivement utilisée. En général, le crédit est mis à votre disposition avec une carte qui doit comporter en caractères lisibles l'inscription ""Carte de crédit"".
Comme lors de toute demande de crédit, le prêteur doit débuter par une phase d'information et vérifier votre solvabilité. Il vous remet ensuite un exemplaire du contrat que vous devez rendre signé sous 15 jours. Les fonds ne sont pas débloqués moins de 7 jours après l'acceptation du contrat. Vous bénéficiez bien sûr d'un délai de rétractation.
Après l'acceptation, le prêteur vous adresse chaque mois un relevé de la situation de votre crédit regroupant toutes les informations.
Un crédit renouvelable est souscrit pour une durée de 1 an reconductible. Le prêteur doit revérifier tous les 3 ans votre solvabilité.

Trucs et astuces

Lors de la souscription d'un crédit revolving d'un montant supérieur à 1 000 €, le prêteur est dans l'obligation de vous proposer également une offre de crédit amortissable afin de vous permettre de comparer les deux solutions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • akelacca le mercredi 29 juil 2015 à 09:50

    "vous permettre de comparer les deux solutions." L'usage des deux types de crédits est totalement différents. L'un est pour les dépenses prévues avec un cout correcte, le second pour des dépenses imprévues à un taux élevé. Avec un taux à plus de 10% pour les crédits révolving contre un taux entre 2 a 6% pour les crédits amortissables il n'y as pas photo...