Quelle assurance choisir pour son scooter ?

le , mis à jour le
0

Comme la moto, le scooter se doit d'être correctement assuré, pour éviter toutes sortes de mauvaises surprises. Voici quelques pistes pour vous permettre de trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins.

Choisir une assurance pour son scooter
Choisir une assurance pour son scooter

Une offre à la carte

La plupart des assureurs disposent d'un éventail d'offres à proposer aux possesseurs de 2 roues. Parmi les garanties les plus fréquemment prises en charge, on trouve généralement :

  • - Le vol ;
  • - L'incendie ;
  • - La responsabilité civile. On parle aussi d'assurance au tiers, car elle prend en charge les dégâts que vous infligeriez à une autre personne. Un passager, par exemple. Elle est obligatoire, même pour la simple possession du véhicule.

C'est ainsi à vous de choisir l'offre la plus adaptée à vos besoins. Une garantie contre le vol est spécialement recommandée si votre scooter est un modèle haut de gamme.
Mais les contrats peuvent aussi prendre en charge d'autres garanties, qui ne semblent pas toujours évidentes. C'est le cas de la garantie Défense pénale et recours, qui est obligatoire dans les contrats : comme son nom l'indique, elle prend en charge votre défense si votre responsabilité pénale est mise en cause.
C'est également le cas des dommages par collisions, qui ne sont pas nécessairement pris en charge. Ainsi, contrairement à ce que l'on pourrait penser, un contrat d'assurance pour votre scooter peut parfaitement couvrir les dommages que vous avez causés à un tiers, sans pour autant dédommager vos propres dégâts.

L'offre multirisque, dont il faut se méfier

Comme dans le milieu de l'habitat et de l'auto, les assureurs tendent à prévoir de plus en plus de formules « tout compris », de telle sorte que l'assuré n'ait plus qu'à signer en bas de page.
Il faut cependant lire les petits caractères, et en aucun cas s'abstenir de cette étape. Car là où les assureurs se distinguent, c'est dans les exclusions de garantie et dans les assurances aux noms parfois peu évocateurs. Ainsi, vous pouvez rencontrer côte à côte une garantie « Dommages tous accidents » et une autre « Dommages toutes collisions », et ces deux garanties n'auront pas les mêmes domaines d'application : la première couvre tous les dégâts matériels, quelle que soit la responsabilité du conducteur. La seconde n'intervient qu'en cas de collision avec un autre véhicule, un piéton ou un animal.
Malgré tout, n'oubliez pas de déclarer les différents conducteurs qui sont amenés à conduire le scooter. S'il n'est pas déclaré auprès de l'assurance, celle-ci pourrait bien tout simplement vous refuser les dédommagements en cas d'accident.

Trucs et astuces

Quand un accident survient, appelez l'assurance le plus tôt possible. La plupart des assureurs posent un délai. Mais en plus, cela peut influencer favorablement votre assureur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant