Quel tirage idéal pour la Ligue des Champions ?

le
0
Quel tirage idéal pour la Ligue des Champions ?
Quel tirage idéal pour la Ligue des Champions ?

Ce midi, on va savoir. Plus d'Infantino pour tirer les boules mais l'excitation sera la même. Il s'agit du meilleur tirage au sort de la saison, celui du tableau final de la Ligue des champions. Ca peut bien se passer pour les supporters d'une équipe, et les spectateurs plus neutres. Ou très mal.

Le meilleur des tirages

Premier quart de finale : Bayern Munich / Benfica Lisbonne


Le Bayern de Guardiola a gratifié toute l'Europe d'un splendide huitième, le plus beau et de loin, contre la Juventus. Pour les quarts de finale, ça ne serait que justice s'il tombait sur un morceau un peu moins gros. Ce pourrait être le Benfica Lisbonne pour une affiche qui, à défaut d'être équilibrée, aurait le mérite d'être un fait rare : la dernière confrontation entre les deux clubs remontent à la saison 1975-1976. Avec les nouvelles formules et la multiplication des matchs, difficile de trouver autant de fraîcheur. L'an dernier, le Bayern était tombé sur un club portugais à ce stade de la compétition, cela avait donné un retour spectaculaire avec Porto à l'Allianz Arena (6-1 après une défaite 3-1 au Portugal).

Deuxième quart de finale : Manchester City / Atletico Madrid


Une affiche inédite. Et surtout, une sacré opposition de style. D'un côté le club anglais, qui achète des virtuoses comme Sterling et De Bruyne à prix d'or, de l'autre le club espagnol qui mise sur la sueur. Diego Simeone, coach sud-américain, vit peut-être sa dernière année en Liga avant de retrouver l'Angleterre. Manuel Pellegrini, coach sud-américain, vit peut-être sa dernière année en Angleterre avant de retrouver la Liga. Les deux hommes, au style diamétralement opposé, ont le mérite de jouer peut-être leur dernière carte avec cette compétition, alors que les carottes sont cuites en championnat. Et puis ça sera surtout très beau pour un joueur, Kun Agüero, qui fera son retour dans un Vincente Calderon où il est allé gagner une coupe UEFA et a su parfaitement faire oublier Fernando Torres, ce qui est sacrément costaud.

Troisième quart de finale : Barcelone / Wolfsburg


Tant qu'à avoir Wolfsburg à ce stade de la compétition, autant leur proposer de jouer contre le Barça. Tant qu'à ce que l'opposition soit déséquilibrée, autant que ça le soit franchement, histoire que la rencontre se transforme en petit festival s'il y a une ouverture pour. Les formations de Bundesliga, hormis l'ogre bavarois (et encore...), cela sourit plutôt bien aux Catalans. Si les Allemands méritent plus de considérations, ils auront tout loisir de le prouver. Et sinon, ils…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant