Quel impact sur les actions si la Fed monte son taux directeur ?

le , mis à jour le
6
Le taux directeur américain est à zéro depuis sept ans (©Citi Research, Datastream)
Le taux directeur américain est à zéro depuis sept ans (©Citi Research, Datastream)

L’équipe de stratèges de Citi Research dirigée par Robert Buckland prévoit une hausse du taux directeur de la Réserve Fédérale le 16 décembre prochain, pour la première fois depuis onze ans. Ils anticipent les fed funds à 1% fin 2016 et 1,5% fin 2017, contre zéro aujourd’hui.

Durant les précédentes hausses de taux, le dollar s’est affaibli (baisse de 7% en moyenne douze mois après la première hausse), le rendement des bons du Trésor a progressé (de 116 points de base en moyenne un an après), les Bourses mondiales ont chancelé avant de se reprendre, les actifs américains ont fait moins bien que le reste du monde, les cycliques ont fait mieux que les défensives. Enfin, les marchés émergents ont plutôt bien résisté et leur performance boursière a souvent dépassé cette des Etats-Unis et de l’Europe un an après.

Baisse de moral pendant trois mois, mais hausse des cours sur un an 

Historiquement, la performance des Bourses mondiales est très modeste après trois mois (2%), mais elle devient plus favorable après un an (+9%). Les secteurs de la technologie, de l’industrie, des matériaux et les financières ont tendance à faire mieux, alors que les valeurs de consommation et les utilities font moins bien.

Mais la configuration de marché est différente cette fois-ci : la hausse du taux directeur intervient six ans après le début de cycle de hausse des profits des entreprises américaines,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • akelacca le mardi 8 déc 2015 à 09:58

    il y as aussi un point important que l'analyse ne prend pas en compte. Ce qui importe c'est moins ce que fait la Fed que l'écart entre ce qu'elle fait et ce que les marché prévoient.

  • akelacca le mardi 8 déc 2015 à 09:56

    il n'y as pas très loin a regarder pour faire cette analyse. Lorsque l'on commence à étudier la finance à l'école l'on nous apprend que l'on peut calculer si une valeur est cher en rapportant le rendement a la formule : rendement = taux sans risque + beta*cout du risque. Le rendement ayant peu de chance de bouger rapidement, c'est le cout du risque qui vas s'ajuster. Donc les valeurs qui sont les plus cycliques vont le plus en profiter.

  • faites_c le mardi 8 déc 2015 à 09:52

    Si on se réfère au comportement des marchés lors de la dernière tentative avortée de hausse des taux à la fin de l'été, les marchés devraient augmenter lorsque les taux augmenteront. Toutefois, lors des précédents paris sur la hausse des taux, les marchés avaient pris l'habitude de systématiquement baissé et donc on peut parier sur une baisse de 10 à 15% des marchés planétaires dès que l'ampleur de la hausse des taux US sera connue!!!

  • patloos le samedi 5 déc 2015 à 14:45

    rno ET EADS + 60% en 11 mois lol modeste hausses ?

  • taz40 le samedi 5 déc 2015 à 08:43

    Les secteurs des matériaux ont tendance à faire mieux ? ???????

  • monjohn le samedi 5 déc 2015 à 07:48

    Ce n'est pas cette "hausse" rikiki qui va émouvoir les joueurs du casino.