Quel est pour vous le lieu le plus sacré ?

le
0
Quel est pour vous le lieu le plus sacré ?
Quel est pour vous le lieu le plus sacré ?

Gwendolyne Gorry

45 ans, assist. commerciale

conflans (78)

Jérusalem. C'est le lieu qui me vient à l'esprit en premier, presque sans avoir à réfléchir. Sans parler de religion, il y a cette idée de commencement. Même si l'humanité existait avant, c'est un point de départ par rapport à notre civilisation actuelle. C'est un lieu qui, rien que par son nom, parle à tout le monde.

 

Thibaut Noyelle

26 ans, étudiant

paris (XIe)

L'Antarctique ! C'est l'un des rares endroits de la planète où les hommes ne sont pas présents, où il y a peu de traces de notre passage. Il n'est pas encore abîmé, pas encore souillé. C'est bien, qu'il en reste un comme ça. Il est fortement convoité pour ses ressources, en gaz et en pétrole. Pour le moment on s'interdit de les exploiter, j'espère que ça durera.

 

Zinedine Guerfi

31 ans, logisticien

montreuil (93)

Istanbul. Je suis musulman et, là-bas, en Turquie, toutes les religions cohabitent, les chrétiens, les juifs, les musulmans... Tout le monde vit ensemble sans aucun problème. Au contact d'autres cultures, on apprend beaucoup de choses. Ce mélange, c'est une richesse, un exemple à suivre. Pour moi c'est cela qui est le plus sacré !

 

Nathalie Zirone

49 ans, commerciale

Lyon (69)

Le croyant. En tant que protestante, je considère que le Temple est avant tout le croyant en lui-même. Il est vrai que des lieux sont symboliques, emblématiques, notamment à Jérusalem. Mais, selon certaines des Ecritures, c'est la personne humaine, sa foi, son âme qui représentent le lieu de culte. C'est pour cela qu'il faut se respecter et respecter les autres.

 

Taoufiq Najmi

49 ans, fonctionnaire

Puteaux (92)

La mosquée de Grenade. La Mecque est pour tous les musulmans, mais c'est loin et je ne me sens pas vraiment concerné. Je préfère la mosquée de Grenade, en Espagne, où j'ai vécu. Je la connais bien. Je l'apprécie pour son architecture et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant