Quel est le versement minimal pour une assurance-vie ?

le
0

Les primes périodiques fixes
A échéance, le souscripteur doit payer la prime, c’est-à-dire son versement au contrat d’assurance-vie. Le montant et les échéances sont fixés par le contrat et tout retard ou défaut de paiement est sanctionné. Par contre, en cas de changement de situation, il est possible de redéfinir les conditions de versements.

Les versements libres

La fréquence et le montant des versements sont libres et peuvent varier selon la capacité d’épargne du souscripteur. Cependant le contrat peut prévoir une ou plusieurs contraintes telles que :
- le montant minimal du premier versement ;
- le montant minimal des versements suivants ;
- un nombre minimal de versements à effectuer chaque année.

La prime unique

Suite à un héritage ou une grosse indemnité, il est possible de souscrire un contrat d’assurance-vie avec un versement unique à l’ouverture.

Les montants minimums

Il n’existe pas nécessairement de versement minimum pour une assurance-vie, mais il n’existe non plus aucun plafond de versement minimal que l’assureur a le droit d’exiger. Le montant minimum est établi par contrat entre le souscripteur et l’assureur. Dans les faits, certains organismes d’assurance filtrent les épargnants en imposant des montants minimums de plusieurs centaines voire plusieurs milliers d’euros. Ces montants ne prédisent rien sur la qualité et le rendement du produit d’assurance. L’existence d’un montant minimum peut être intéressante s’il existe en échange une absence ou une réduction de frais d’ouverture et de versement. Comme pour tout engagement financier, il est important pour le souscripteur de bien juger de sa capacité ou non à honorer de tels versements. Quand les versements dus ne peuvent pas être réalisés, sans que l’assureur en ait été préalablement averti, le contrat peut être rompu, ce qui fait perdre le bénéfice des avantages fiscaux.

Trucs et astuces :

Un contrat d’assurance-vie doit être conservé huit ans pour que le souscripteur puisse bénéficier de ses avantages fiscaux.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant