Quel est le plafond de retrait en France et à l'étranger ?

le
0

La cartebancaire est un moyen de paiement très pratique au quotidien, pour effectuer des règlements ou des retraits aux distributeurs. Mais il existe des plafonds de retrait. Explications.

Les différents plafonds

Il existe deux types de plafonnements pour la carte bancaire : le plafond de retrait et le plafond de paiement. Dans le premier cas, il s'agit d'un montant maximal pouvant être retiré par le titulaire de la carte dans l'un des nombreux distributeurs automatiques de billets (DAB), sur une période de 30 ou 7 jours glissants, voire sur une journée. Le plafond de paiement est, quant à lui, le seuil au-delà duquel il est impossible de régler des achats chez des commerçants ou en ligne.

Pourquoi un plafond ?

Tous les établissements bancaires instaurent des plafonnements. Cette mesure vise à protéger la sécurité de leurs clients. De fait, en cas de vol de la carte, il est impossible de dépasser un certain montant aux DAB ou en achats frauduleux. Le plafond est également une protection pour le client lui-même, qui ne peut effectuer des retraits élevés de façon trop fréquente : une aide pour maîtriser son budget.

Quels montants ?

Les montants varient selon les banques, mais surtout selon le type de carte bancaire. Ainsi, les cartes Visa les plus haut de gamme permettent des retraits en France et à l'étranger jusqu'à 5000€. En revanche, les cartes moins coûteuses sont assorties d'un plafond à 300€ de retraits et paiements, sur 7 jours glissants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant