Quel est le juste poids ?

le
0
AVIS D'EXPERT - L'analyse du docteur Jean-Michel Lecerf, membre de la société française de nutrition. » Définition du surpoids et de l'obésité

Notre société semble à la fois obésogène et obésophobe. Depuis quarante ans, la population française grossit au point de comporter 15 à 20 % de personnes obèses parmi les adultes, c'est-à-dire au-delà d'un indice de masse corporelle (on divise le poids par la taille au carré) de 30 kg/m², et 4 à 5 % parmi les enfants (seuil variable selon l'âge). Chacun sait aujourd'hui que cet excès engendre un risque pour la santé.

Pour enrayer l'épidémie, l'alerte sur ce danger est donnée par de nombreux experts. À juste titre, car le risque de «surmortalité» est exponentiel. Avec les déviations que l'on connaît: l'idéal minceur, la norme pondérale érigée en valeur citoyenne! Or le poids ne se décrète pas, le culte de la minceur n'est pas sans conséquences, et la norme n'est pas biologiquement et cliniquement pertinente. «A...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant