Quel est le bilan d'Emmanuel Macron au gouvernement ?

le , mis à jour à 15:10
1
Quel est le bilan d'Emmanuel Macron au gouvernement ?
Quel est le bilan d'Emmanuel Macron au gouvernement ?

Après deux années passées à la tête du ministère de l’Economie, que retiendra-t-on de l'action d'Emmanuel Macron ? Le successeur d'Arnaud Montebourg à Bercy est le principal promoteur de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite «loi Macron». Ce texte de 308 articles englobant 8000 amendements a été promulgué et publié au Journal Officiel le 7 août 2015. Il a nécessité 412 heures de débat et l’emploi du 49.3 pour être entièrement adopté.

 

Cet ensemble législatif a été porté par le jeune ministre pour «moderniser l’économie française», souffrant selon lui de rigidité et de manque de concurrence. Ses opposants de gauche lui ont reproché son caractère trop libéral. D’autres, à droite et au centre, ont regretté le «saucissonnage» du projet.  

 

Début août, dans un entretien accordé à «La Dépêche du Midi», Emmanuel Macron se félicitait néanmoins de l'entrée en vigueur de son texte : «Un an après, la quasi-totalité de la loi est en application : 60 % de cette loi était directement applicable, donc en vigueur depuis un an, et les 40 % restants nécessitaient des décrets qui ont quasiment tous été pris». 

 

Quels sont les effets économiques de l'entrée en vigueur rapide de la loi ? Sur ce point, des experts interrogés par l'AFP divergent. Il soulignent le caractère surtout symbolique de certaines mesures. «A part les 1 500 emplois créés par les bus, l'impact est limité. C'est infinitésimal», constate Ludovic Subran, chef économiste de l'assureur Euler Hermes. Il estime à seulement un «demi dixième de point» (soit 0,05%) l'apport de la loi Macron à la croissance de la France, tombée à zéro au deuxième trimestre. 

 

La faute à «une loi fourre-tout sans ligne directrice en termes de politique économique» dont «les résultats sont assez minimes pour l'instant», renchérit Christopher ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 12 mois

    Billard à 3 bandes , Macron pourrait piquer des voies à A. Juppé ce qui ferait passer Sarko à la primaire LR !!!!!!! et permettrait à Pèpère Savamieux de revenir sur le devant de la scène . ?? Un coup de Tulle , Jarnac étant déjà pris par tonton.