Quel est l'état de santé de l'Église catholique ?

le
1
DÉCRYPTAGE - L'Église catholique constitue un corps large et complexe. En pleine croissance dans une partie du monde, elle régresse dans l'autre.

Quel médecin avisé serait capable de poser un diagnostic pertinent sur la santé de l'Église catholique? D'abord, il ne faudrait pas recourir à un spécialiste, sous peine d'obtenir une vision trop partielle pour un «corps» aussi large et complexe, celui d'une Église présente dans toutes les cultures du monde, et pour un «esprit» plus vaste encore, puisqu'il touche à la spiritualité. Un bon généraliste donc, expérimenté, s'imposerait. Il commencerait par un examen visuel global du patient qui le laisserait perplexe.

Plutôt vieillissant et à cheveux blancs en Europe du Nord et en Amérique du Nord (France, Allemagne, Suisse, Belgique, Pays-Bas), mais avec des accès de jeunesse insoupçonnés. Dans la force de l'âge en Europe du Sud (Italie, Espagne, Portugal) mais avec une perspective de vieillissement accéléré. S...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 13 fév 2013 à 10:38

    JPi - Un remède, si ce corps en avait besoin, serait la réussite de l'oecuménisme. Les progres spirituels et de charité que cela nous apporterait comblerait toutes nos espèrances.