Quel avenir pour Thierry Henry ?

le
0
Quel avenir pour Thierry Henry ?
Quel avenir pour Thierry Henry ?

Après 4 ans de bons et loyaux services outre-Atlantique, Thierry Henry ne devrait pas poursuivre l'aventure avec les New York Red Bulls. Mais qu'on se rassure, le champ des possibles destinations futures reste plus qu'ouvert pour l'attaquant français.

  • Adjoint d'Arsène Wenger Évidemment. Du côté d'Arsenal, l'aura de Titi demeure intacte. Et si la statue en bronze à son effigie qui trône devant l'Emirates contente les plus nostalgiques, nul doute que les fans des Gunners accueilleraient un retour de l'ancienne idole avec contentement. Désormais un peu usé pour nettoyer efficacement les lucarnes de l'élite européenne, Henry pourrait trouver une place de choix dans l'encadrement londonien. Et pourquoi pas sur le banc, aux côtés de son mentor, tonton Arsène ? Se contentant de Steve Bould depuis le départ de Pat Ryce il y a deux ans, l'Alsacien connaît suffisamment son ancien buteur pour en faire un relais efficace avec le groupe. Pour Thierry, une première expérience d'entraîneur dans la roue du maître et au sein d'un club qui le chérit serait à même de nourrir une nouvelle vocation. Un avis Arsène ? : « Oui ».

  • Rallier l'Indian Super League Précurseur en MLS, Thierry Henry n'a jamais eu peur d'expatrier son talent dans des contrées lointaines. Son aventure américaine terminée, il pourrait donc logiquement se tourner vers un championnat émergent qui n'en finit plus d'attirer les anciennes gloires du ballon rond. Une ou deux piges, quelques buts : le challenge semble à la portée de sa patte droite. Les places de marquee players, ces joueurs payés à prix d'or pour être les leaders de leur équipe, étant déjà occupées, Henry devra toutefois attendre la prochaine draft pour intégrer l'une des huit franchises. Avec l'espoir que le Pune FC l'attire dans ses filets pour revoir en action son duo avec Trezegol. Sinon, à Calcutta, Sylvain Monsoreau et Apoula Edel l'attendent.



  • Rejoindre les Spurs de Parker Tipi et Titi n'ont jamais caché leur amitié. Entre appels, visites à domicile et soutien indéfectible dans les travées de l'AT&T Center, le footballeur ne loupe jamais une occasion de partager le quotidien du basketteur français. Plutôt habile balle à la main, Henry se verrait d'ailleurs bien changer d'équipement pour se rapprocher de son pote. Exaucé par les Spurs, le souhait d'Henry devient réalité à l'orée de la saison NBA 2015. Indéniable, l'entente sur le parquet entre le......

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant