Quel avenir pour Christiane Taubira ?

le
0
Christiane Taubira, la garde des Sceaux, a été accusée d'avoir menti sur sa connaissance de l'enquête concernant Nicolas Sarkozy.
Christiane Taubira, la garde des Sceaux, a été accusée d'avoir menti sur sa connaissance de l'enquête concernant Nicolas Sarkozy.

C'est une ritournelle entêtante qui flotte dans les couloirs du pouvoir. Elle date de plusieurs mois. Elle s'en va, elle revient. C'est un tout petit rien. Elle émane de ministres, de conseillers, d'élus. Elle dit que Christiane Taubira serait fatiguée, qu'elle en aurait marre, envie de prendre le large, envie d'écrire. La ministre de la Justice, devenue un symbole à gauche depuis qu'elle a défendu la loi sur le mariage pour tous à l'Assemblée il y a pile un an, aurait des envies d'ailleurs.

Christiane Taubira vient tout juste de publier un livre, aux éditions Flammarion. Pour riposter au racisme dont elle est victime, à cette triste insulte proférée par une enfant devenue le symbole de la violence encaissée par la ministre : "C'est pour qui, la banane ? C'est pour la guenon ?" L'ouvrage s'appelle Paroles de liberté, comme une envie. De liberté, justement.

Il est sorti le 5 mars, avant l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, devenue par un tour de passe-passe orchestré avec habileté par l'UMP l'affaire Taubira. Elle n'y est pas pour rien, la ministre de la Justice, qui a menti sur le plateau du 20 heures de TF1 en disant qu'elle ignorait tout de la procédure à l'encontre de l'ancien président. Puis en présentant avec maladresse à la presse mercredi des documents attestant le contraire.

La Culture, l'Éducation, la Justice... ou rien ?

"Elle a fait le choix de la résistance", lâche un député socialiste juste après...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant