Quel acronyme pour remplacer la MSN ?

le
0

En déménageant à Paris, Neymar a embarqué avec lui le N de la MSN. Ce qui oblige Barcelone à remplacer le Brésilien par un attaquant capable à la fois d'être à la hauteur sur le terrain, et de former un nouvel acronyme. Mais il existe des solutions.

La MST : Messi-Suárez-Thauvin


En portant un coup fatal à " l'OM Champions Project ", le Barça réalise une opération à double tranchant. Sportivement, la venue de Florian Thauvin a du sens. Pour convaincre les socios emprunts de scepticisme, la direction explique que le minot a fini la saison dernière avec le même total de buts en Ligue 1 que Kylian Mbappé, pour lequel le Real est prêt à se saigner. Mais d'un point de vue marketing, l'opération s'avère désastreuse. Si la maladie sexuellement transmissible peut éventuellement être l'unique souvenir d'une partie de plaisir non maitrisée, elle est à tous les coups annonciatrice de lendemains délicats.


La SMS : Suárez-Messi-Sterling


Jamais évoquée par la presse, l'arrivée surprise de Raheem Sterling en Catalogne n'a pourtant rien de farfelu. Après une saison sous les ordres de Pep Guardiola à Manchester City, l'Anglais n'a aucun mal à se fondre dans le moule barcelonais. De plus, d'un point de vue marketing, l'affaire s'avère juteuse. Avec un trident offensif affublé d'un tel acronyme, les montants des contrats publicitaires avec les opérateurs mobiles atteignent des sommets toujours plus indécents. Au bout de quelques semaines, les joueurs se prennent même au jeu. La fameuse " passe téléphonée " se transforme en " passe rédigée par texto ". Entre eux, les attaquants ne communiquent ni en anglais, ni en espagnol, mais en langage sms. " t vien sur l'aile goche, lol ? " " oué g caraval ds mon kouloir tro le seum ".

Neymar au PSG, c'est imminent


Le SAMU : Suárez-Agüero-Messi-Utaka


Pour faire oublier Neymar, le Barça fait coup double. Après avoir engagé le Kun en toute fin de mercato estival, les Blaugranas se renforcent en faisant venir John Utaka au mercato hivernal. Le pari semble osé, mais en six mois passés à Sedan, en National 2, le Nigérian

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant