Québec : violent incendie d'une maison de retraite, 3 morts et 30 disparus

le
0
Québec : violent incendie d'une maison de retraite, 3 morts et 30 disparus
Québec : violent incendie d'une maison de retraite, 3 morts et 30 disparus

Un incendie dans la résidence pour personnes âgées à l'Isle Verte au Québec (est du Canada), a fait trois morts et 30 autres sont portées disparues, a annoncé jeudi la police.

Le feu s'est déclaré un peu après minuit. La résidence ravagée par les flammes abritait 53 pensionnaires dans cette localité d'environ 1 400 habitants sur les bords du fleuve Saint-Laurent. Les services d'urgence ont transféré neuf blessés vers les centres hospitaliers de Rivière-du-Loup, et une victime plus gravement brûlée a été transférée vers l'hôpital de Québec.

«C'est toute une tragédie pour la communauté et on peut penser que le bilan risque d'augmenter», a déclaré Gaétan Lelièvre, ministre québécois délégué aux Régions, sur la chaîne de télévision Radio Canada.

L'origine du feu reste inconnue

«Il y a un déploiement important de moyens sur place», a assuré Ann Mathieu, de la Sûreté du Québec, lors d'une conférence de presse. Elle a souligné que la structure mise en ?uvre ressemblait à celle qui a travaillé à Lac-Mégantic, où l'explosion d'un train avait tué 47 personnes en juillet 2013. «Plus de 50 policiers sont sur place et un ajout d'effectif est à venir. (...) Une interdiction de vol a été décrétée au-dessus de la zone de l'événement», est-il écrit sur la page Facebook de la Sûreté du Québec.

La Croix Rouge locale «a recueilli 16 personnes» dans une école toute proche, a indiqué sa représentante à l'Isle Verte Myriam Marotte, à la télévision Radio Canada.

Le feu, dont on ne connaît pas encore l'origine, a été attisé par les vents forts sur la région frappée par le blizzard depuis le début de la journée mercredi et le froid. Selon Radio Canada, les flammes sont désormais maîtrisées.

«C'est un drame humain», a déclaré Michel Lagacé, préfet de la municipalité régionale de Rivière-du-Loup. «C'est le pire des scénarios», avec le feu en pleine nuit dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant