Québec : l'étrange personnalité du tireur

le
0
L'homme de 62 ans qui tué mercredi une personne lors du discours du nouveau premier ministre québecois, est bien connu de l'administration pour ses nombreuses réclamations «peu structurées».

Un homme seul, original, dont le mobile est encore inconnu. Si les forces de l'ordre ont refusé de divulguer l'identité de l'auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et un blessé grave lors de la célébration de la victoire électorale du Parti Quebécois, les médias canadiens ont publié des informations permettant de cerner sa personnalité.

Le quotidien La Presse indique que l'homme, âgé de 62 ans, vit au Mont-Tremblant, à 150 km au nord de Montréal. Richard H. était propriétaire d'une «pourvoirie», une entreprise de chasse et de pêche appartenant à l'Etat, à la Conception, localité voisine. Il était bien connu de la mairie de sa ville, à laquelle il a envoyé de nombreuses requêtes et réclamations jugés «peu structurées». Il s'exprime en français avec un accent et quelques difficultés, mais ne se plaignait pas de devoir utiliser la langue de Molière.

«C'est quelqu'un qui vient beaucoup nous voir. Ses demandes exigent beaucoup de travail», e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant