Que va faire le PSG en 2015/2016 ?

le
0
Que va faire le PSG en 2015/2016 ?
Que va faire le PSG en 2015/2016 ?

Si, il y a trois ans, le Qatar voulait imprimer totalement sa marque sur Paris, et changer son club, ils sont en train de réussir leur coup. Pour preuve, le Paris Saint-Germain est l'objet de presque toutes les discussions en France et en Europe. Mais il reste aux dirigeants les plus riches du monde du chemin à parcourir pour réaliser totalement leur projet initial. Florilège de ce que pourrait bien faire le PSG la saison prochaine.

  • Imposer un tifo à l'effigie de Nasser après chaque victoire


    Depuis plus de trois saisons et diverses mesures prises par Robin Leproux et les Qataris, le Parc des princes, qui a fait peur aux adversaires pendant quarante-trois années auparavant, a bien changé. Augmentation du prix des sièges, dissolution des associations de supporters, interdiction de fumer ou de prononcer un discours anti-direction, tout cela a fait que l'antre parisien est maintenant totalement aux ordres de Nasser. Mais cela ne lui suffit pas. Non, car il aime constater à outrance son pouvoir sur autrui. Du coup, après avoir recruté Paul Pogba et Ángel Di María au mercato estival pour ravir les nouveaux fans du PSG, le prince se retrouve en quête de reconnaissance. Et veut être remercié. En masse. Deux semaines plus tard, un immense tifo est cousu main par les petites mains du club et imposé dans les tribunes après chaque victoire de la team francilienne. La politesse, c'est la moindre des choses, après tout.

  • Délocaliser le Parc des princes


    À l'instar de Disneyland ou de Nike, les dirigeants persiques veulent se faire reconnaître partout dans le monde à travers le logo du Paris Saint-Germain. Quelque chose qui peut leur être utile pour poser leur empreinte sur la planète entière. Alors, oui, les produits dérivés et les affiches publicitaires, ou les diffusions de spots avec les tronches des joueurs de la capitale, c'est bien, mais ce n'est pas assez. Non, il faut rêver encore plus grand et prendre une mesure que la terre tout entière verra. Et alors qu'il survole le Parc des princes par une belle journée de juillet, l'idée naît, d'un coup d'un seul, de la bouche de l'émir Al Thani, propriétaire heureux : déplacer le stade, soulever cette carcasse pour la mettre à un endroit plus stratégique que la porte de Saint-Cloud. Comme à coté de la tour Eiffel par exemple. Cinq jours plus tard, en accord avec la mairie de Paris, pas moins de 45 Boeing A380 – comme l'âge du club – enlèvent l'immense arène de ciment pour la poser quelques kilomètres plus loin, à 45 mètres – comme l'âge du club – du monument parisien de 300 mètres de haut. Mais en 2016, pour les 46 ans du club, il faudra recommencer, c'est ça ?








  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant