Que sont les troubles bénins de la mémoire ?

le
0
AVIS D'EXPERT - La réponse du neuropsychologue Francis Eustache.

Nous l'avons tous vécu: le trousseau de clés que l'on ne retrouve pas, des détails manquants dans le souvenir d'un événement ou l'impression de découvrir, dans un film que nous voyons pour la seconde fois, une scène nouvelle. Il semble ainsi que nous prenions conscience de notre mémoire lors de «ratés» de la vie quotidienne. Cette perception peut être accentuée par la médiatisation des maladies dégénératives et de leurs signes avant-coureurs, craints lors de la survenue du moindre petit «bug». Il serait pourtant plus juste de considérer que ces signaux émis par la mémoire soulignent sa perfection.

Dans un livre récemment publié avec ma collaboratrice Béatrice Desgranges, Les Chemins de la mémoire (Inserm/Le Pommier), nous décrivons les différents systèmes de mémoire et leurs interactions, les multiples circuits qui conduisent aux connaissances et aux souvenirs, les transformations nécessaires des traces mnésiques, une organisation sophistiquée qui n'exi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant