Que sont devenus les chômeurs disparus ?

le
17
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Le nombre d'inscrits à Pôle emploi a fortement reculé en août, où 50 000 demandeurs d'emploi sans activité sont sortis des listes qui recensent désormais 3,23 millions de personnes. Mais ce reflux d'une ampleur inégalée depuis près de 13 ans s'explique notamment par une explosion des "cessations d'inscriptions pour défaut d'actualisation" : ils étaient en effet 77 500 personnes de plus qu'en juillet (+ 38,8 %). D'où une extrême prudence, y compris de la part du ministère du Travail, mercredi, Michel Sapin estimant que "les résultats d'un mois ne [faisaient] pas un retournement". Et d'ajouter qu'"aucun incident dans le système d'information de Pôle emploi" ou "changement dans les modalités d'actualisation" n'avait "pu être identifié pour expliquer cette hausse exceptionnelle".

Chaque mois, un grand nombre de chômeurs disparaissent des radars de Pôle emploi sans que l'opérateur public ne connaisse le motif réel de leur sortie des listes et sache ce qu'ils sont devenus. Ainsi, derrière une radiation administrative ou un "défaut d'actualisation mensuelle" peut se cacher une reprise d'emploi, les demandeurs d'emploi n'étant pas tenus de le déclarer. Ce n'est donc qu'a posteriori que les motifs de cette sortie des listes peuvent être élucidés, via une enquête trimestrielle sur un échantillon représentatif de demandeurs d'emploi.

Près d'une sortie sur deux est un retour à l'emploi

Vendredi, le ministère du Travail a publié les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • MIKE3000 le vendredi 27 sept 2013 à 17:33

    en camps de STO en Socia-lie peut-être

  • M1961G le vendredi 27 sept 2013 à 17:24

    ils reviendront en septembre !!!!!

  • M1343167 le vendredi 27 sept 2013 à 17:11

    Mais quel est le nombre réel de sans emplois, avec ou sans indemnités, et inscrit ou pas à pole emplois?... cette statistique n'existera jamais car trop négative pour nos élus; mais pourtant c'est celle-ci le vrai reflet de la santé de toute notre économie interne... on nous parle ou nous lisons sur le web et les réseaux sociaux de plus de 5 Millions d'âmes... si qlq possède des chiffres plus précis, nous sommes à l'écoute...

  • stefdura le vendredi 27 sept 2013 à 16:58

    Il y a les fins de droit aussi. D ailleurs dans le pire scenario possible le chomage tombe a 0 parce que tous les chomeurs en fin de droit n ont pas retrouve du boulot

  • ddenis14 le vendredi 27 sept 2013 à 16:58

    Ils étaient en vacances et n'ont pas répondu!

  • nebraska le vendredi 27 sept 2013 à 16:48

    "Que sont devenus les chômeurs disparus ?" : Reconduits à la frontière peut-être ??MDR

  • Cambio17 le vendredi 27 sept 2013 à 16:43

    SI vous ne mettez pas à jour votre dossier tous les mois, vous êtes radié ! Si vous n'allez pas à votre entretien trimestriel, vous êtes radié ! Après tout dépend aussi si vous êtes en ARE (les 23 premiers mois) ou en ASS ou au RSA...

  • d.e.s.t. le vendredi 27 sept 2013 à 16:37

    La manipulation grossière des chiffres du chômage enfin démasquée:chez les socialistes, pour cacher la fièvre, on casse les thermomètres!Mais à propos de fièvre, les fonctionnaires français sont plutôt fragiles: ils battent tous les records mondiaux d'arrêts maladie et d'absentéisme non justifié!

  • juillia3 le vendredi 27 sept 2013 à 16:33

    50000 comparer a 3500000 cest pas ce que j appele une baisse en plus c est faux et archis faux seulement pour rendre credible fh magouille de chiffres encore une fois !!

  • M4630859 le vendredi 27 sept 2013 à 16:30

    tellement débordé à faire du travail au noir pendant les vacances qu'ils ont oublié de pointer à pôle emploi.