Que se passe-t-il pour votre épargne si votre banque fait faillite ?

le
0

De longues heures d'attente devant les distributeurs de billets, des guichets fermés, des retraits massifs de capitaux atteignant des milliards d'euros...

Et si nous connaissions un jour la même panique qui s'est emparée de la population grecque entre mai et juillet 2015 ? Si, malgré les nombreuses réglementations en vigueur, une banque faisait faillite, emportant avec elle toute notre épargne ? C'est précisément cette question que vous avez été nombreux à nous poser après notre chronique "Hold-up sur les dépôts", parue en janvier dernier (Mieux Vivre Votre Argent, no 407, p. 23). Nous vous y annoncions qu'un nouveau texte européen sur le redressement des banques permet, en dernier recours, de ponctionner les dépôts des épargnants en cas de déconfiture.

Si votre inquiétude est justifiée, sachez que vous bénéficiez néanmoins de la sécurité offerte par le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR). Il protège une partie de vos avoirs d'une telle ponction, et plus largement, d'une faillite bancaire. Dans ce cas, le fonds rembourse les avoirs dès lors que vos capitaux sont devenus indisponibles, "en clair, lorsque l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) constate que la situation de liquidité d'un établissement ne lui permet plus de faire face à ses obligations de restitution, explique Thierry Dissaux, président du FGDR. Quant à la déclaration de faillite, celle-ci intervient postérieurement et est prononcée par un tribunal". Trois garanties du FGDR peuvent être mises en oeuvre simultanément et sont cumulables. Auxquelles il faut ajouter celle du Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP).

La garantie des dépôts du FGDR couvre toutes les sommes sur les comptes et livrets, quelle que soit la devise dans laquelle ils sont libellés, jusqu'à 100 000 euros par personne (physique ou morale, majeure et mineure) et par établissement (banque et établissement de crédit spéci...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant