Que savait le gouvernement des projets d'Alstom ?

le , mis à jour à 21:29
0

Que savait l'exécutif des projets d'Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom, pour son usine de Belfort ? Rien, selon le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. Ou presque. L'information selon laquelle le site franc-comtois allait être fermé «n'a pas été donnée au gouvernement» affirmait-il ce mercredi, même si «chacun avait parfaitement conscience des difficultés que pouvait rencontrer Alstom sur la production de locomotives en France».

 

«Tout le monde était parfaitement au courant des difficultés, sur les appels d'offres, en particulier dans le ferroviaire pour Alstom. Mais je rappelle qu'il n'y a même pas eu de réunion du conseil d'administration, et que l'annonce de la fermeture du site de Belfort a été faite sans aucune présentation en conseil d'administration, où il y a une représentation de l'Etat», a insisté Stéphane Le Foll, alors qu'une douzaine de parlementaires de l'opposition affirmaient la veille avoir alerté le gouvernement et l'Elysée neuf fois en l'espace d'un an sur la situation du groupe.

 

Mieux, l'usine Alstom de Belfort reste l'objet d'une vive polémique politique ce mercredi, malgré l'intervention de l'exécutif, qui s'est donné dix jours pour «apporter des réponses» aux salariés,

 

Le gouvernement «dûment informé», accuse Montebourg

 

L'ex-ministre du Redressement productif a ainsi contredit Stéphane Le Foll ce mercredi, avant une rencontre organisée avec les syndicats à Belfort. Arnaud Montebourg y a affirmé que deux fonctionnaires siégeant aux Conseil d'administration de l'entreprise de construction ferroviaire «savaient et ont dûment informé leur ministre, et donc le président de la République et le Premier ministre, des menaces qui planaient sur Belfort».

 

Quand ? En 2015, au moment où l'Etat s'est porté acquéreur de 20% des parts au sein de la société selon lui. Des «gens sérieux, que je connais», a insisté le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant