Que risque les clients piratés d'Orange

le
0

Après ce vol, les abonnés de l'opérateur vont devoir se montrer prudents et ne pas répondre à certains mails.

Tout a commencé le 16 janvier quand un pirate informatique a réussi à pénétrer dans des serveurs d'Orange. Le ou les intrus sont parvenus à dérober les e-mails, numéros de mobile et coordonnées postales de quelque 800.000 clients de l'opérateur historique. Orange a rapidement stoppé l'intrusion et déposé plainte, mais le mal était fait. L'opérateur a rapidement tenu informé ses clients de l'intrusion et de ses conséquences.

Ces informations en soi n'ont rien de confidentielles. Mais, pour les pirates informatiques rompus à cette pratique, cela peut devenir un sésame pour dérober d'autres informations bien plus précieuses. Munis des nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de leurs futures victimes, les hackers leur envoient ensuite un mail ou un SMS pour leur demander d'autres informations confidentielles, comme leurs codes secrets ou des numé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant