Que nous réserve Balotelli pour la saison prochaine ?

le
0
Que nous réserve Balotelli pour la saison prochaine ?
Que nous réserve Balotelli pour la saison prochaine ?

Ce n'est un secret pour personne. À défaut d'être une solution, Mario Balotelli est rapidement devenu un problème pour Brendan Rodgers à Liverpool. La direction des Reds chercherait d'ailleurs à le refourguer à n'importe qui. Mais comme au bal masqué, l'Italien fera ce qui lui plaît la saison prochaine. Voici quelques scénarios alternatifs.

Il reste à Liverpool et se (re)lance enfin


Avant même de disputer ses premières minutes sous la liquette des Reds, Balotelli possédait déjà sa chanson auprès des supporters. "Mario le magnifique, Mario le fantastique ", chantent ainsi les kopites d'Anfield depuis près d'un an. Autant dire que l'Italien a beau avoir une jolie tête à claques, bon nombre de fans seront toujours derrière lui. Un amour qui va pousser l'Italien à arrêter de faire l'idiot et à saisir pleinement sa chance. Aligné en Cup et Ligue Europa, MB45 surprend par son implication et son rendement. À tel point que Brendan Rodgers n'a d'autre choix que de lui donner du temps de jeu en championnat. Appliqué et consciencieux, le buteur transalpin finit l'exercice avec un bilan plus que convenable et s'offre même un retour dans le groupe de la Squadra Azzurra en vue de l'Euro 2016. De toute façon, Mario s'est fixé un but et fera tout pour y arriver : jouer une nouvelle demi-finale face à l'Allemagne avec son pays et montrer ses progrès en muscu' réalisés en quatre ans.

Il reste à Liverpool et s'enterre définitivement


Sur les bords de la Mersey, Mario Balotelli apparaît un peu comme cet encombrant chauffage électrique qui prend la poussière dans le grenier. Acheté cher, l'objet a su dépanner lors de longues soirées d'hiver, mais son utilisation demeure trop marginale. Son efficacité encore plus. Alors, à l'image de ce petit radiateur, Mario Balotelli est bradé. Sauf que personne ne souhaite dépenser le moindre sou pour l'antiquité. L'Italien est ainsi contraint de continuer son aventure à Liverpool. Avec les arrivées successives d'Ings, puis Roberto Firmino et la forme de Daniel Sturridge, Balo' est relégué au cinquième rang des attaquants. Même Rickie Lambert et sa vitesse "Diego Luganesque" lui sont préférés. C'est dire. Avec quelque 100 minutes disputées sur l'ensemble de la saison 2015-16 et aucun but inscrit, le club et le joueur arrêtent le massacre d'un commun d'accord. "Now, you'll walk alone".

Il quitte Liverpool durant le mercato


Tour à tour proposé à Monaco, la Sampdoria et plus ou moins toutes les équipes assez folles pour lâcher la quinzaine de millions d'euros demandée par Liverpool pour son transfert, Balotelli pose finalement ses valises à Montpellier, en…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant