Que faire si les sirènes hurlent ? 78% des Français l'ignorent

le
0
Un sondage Ifop paru vendredi indique qu'une majorité de Français ne sait pas quoi faire en cas de catastrophe natuelle ou industrielle, et souhaiterait être mieux informée.

Elles hurlent tous les premiers mercredis du mois, à midi... Et les Français, qui connaissent pourtant ce bruit par coeur, ne savent pour la plupart pas à quoi il sert. Selon un sondage* Ifop publié vendredi, avant les Assises nationales des risques naturels qui se tiennent les 2 et 3 décembre à Bordeaux, seuls 22% des personnes interrogées affirment connaître les consignes liées au déclenchement du signal national d'alerte. «S'enfermer ou rester chez soi» (34%), «calfeutrer les portes et fenêtres» (19%), «allumer la radio et écouter les messages d'information» (13%)... mais aussi «déclencher une alarme ou une sirène» (26%), ou encore «prendre des pastilles d'iode» (4%): les individus sondés ont une interprétation très floue de ce que ce signal signifie. La majorité d'entre eux s'estiment ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant