Que faire en cas de sinistre auto à l'étranger ?

le , mis à jour le
0

S'il y a de nombreuses choses qui diffèrent d'un pays à l'autre, les accidents de la circulation sont toujours identiques. Constat, réparations, remboursement, quel que soit le pays dans lequel vous vous trouvez, un accident est toujours un casse-tête. Voici quelques clés pour vous y retrouver.

Sinistre auto à l'étranger
Sinistre auto à l'étranger

Le constat

Tout comme en France, dans le cas d'un accident de la route survenu lors d'un déplacement ou d'un séjour de moins de 3 mois à l'étranger, vous devez commencer par compléter un constat européen d'accident ou ""constat amiable"". Remplissez entièrement le constat et soyez le plus précis possible sur les circonstances comme sur les dommages causés. Sachez que vous pouvez le remplir dans n'importe quelle langue, car ce constat est standardisé au niveau européen. Le constat doit être signé par les deux conducteurs.
Ensuite, conservez-en un exemplaire et remettez-en un à l'autre conducteur impliqué dans l'accident.
Enfin, adressez votre exemplaire à votre compagnie d'assurance dans un délai de 5 jours ouvrés après le sinistre.

L'assistance

Pour bénéficier d'une assistance, il faut prendre contact avec votre compagnie d'assurance. Il en est de même pour la prise en charge des réparations de votre véhicule, ainsi que l'envoi de pièces détachées pour les réparations ou le rapatriement en France du véhicule ou de ses occupants.
Sachez que vous pourrez trouver les coordonnées pour joindre votre compagnie d'assurance à partir de l'étranger sur la couverture du constat. Pensez à vérifier ce détail avant de partir en voyage, car cela pourra vous éviter bien des soucis en cas d'accident.
Si votre assurance inclut une protection juridique, alors c'est votre assureur qui prendra en charge toutes les démarches concernant l'indemnisation. Si ce n'est pas le cas, vous devrez engager les démarches vous-même.

Si l'autre conducteur n'est pas assuré

En Europe, dans le cas où le conducteur responsable de l'accident n'est pas assuré, l'indemnisation incombe au fonds de garantie automobile du pays dans lequel le sinistre s'est produit, et selon les règles en vigueur dans le pays en question. Les coordonnées du bureau national d'assurance automobile figurent au dos de la carte verte.
Si vous êtes victime d'un accident de ce type, vous devez saisir le Fonds de Garantie des Assurances obligatoires de dommages (FGAO). C'est cet organisme qui gère ensuite la demande et exerce le recours auprès du fonds de garantie automobile du pays.
Vous pouvez trouver un formulaire de demande d'indemnisation sur le site internet du FGAO. Toutes les demandes doivent impérativement être accompagnées d'un descriptif des dommages et de toutes les pièces justificatives.

Trucs et astuces

Il est important de savoir que l'évaluation des indemnités varie selon les États. En cas de sinistre à l'étranger, il est donc impératif de conserver toutes les pièces justificatives telles que les factures de réparation, les certificats médicaux...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant