Que faire de son PEL après dix ans ?

le
0

Le Plan d'Épargne Logement est un produit d'épargne qui donne accès à un prêt aidé de l'Etat pour acheter un bien ou faire des travaux. Sa durée maximale est de dix ans. Que faire ensuite ?

Plan d'Épargne Logement, le principe

Le Plan d'Épargne Logement peut être souscrit par tous avec un dépôt minimal de 225¤€ et l'engagement de verser au minimum 540€¤ par an, en un versement uniquement ou par le biais de versements mensuels. Son taux de rendement est de 2,5% et une période d'épargne de quatre années au minimum est à respecter. Cela signifie qu'un retrait avant quatre ans revient à clôturer le PEL.

L'avantage de ce produit d'épargne est de donner lieu à un prêt aidé de l'Etat, qui peut permettre de financer l'acquisition d'un logement ou financer des travaux dans sa résidence principale. La durée maximale d'épargne est de 10 ans.

Après dix ans, que se passe-t-il ?

Après dix années d'épargne, il n'est plus possible d'effectuer de versements sur son PEL. Néanmoins, le plan continue de produire des intérêts, et ce, pendant cinq ans. Jusqu'au 15 ans du plan, il est donc possible de le conserver en tant que livret d'épargne classique.

Utiliser ou céder ses droits à prêt

Le montant des droits à prêt est calculé au plus tard au dixième anniversaire du PEL. À compter de là, le souscripteur a cinq ans pour utiliser ses droits au prêt aidé par l'État. Il est aussi possible de céder ses droits à un tiers, si l'on n'a pas soi-même de projet immobilier à financer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant