Quatrième titre à l'arrachée pour les Patriots

le
0
Quatrième titre à l'arrachée pour les Patriots
Quatrième titre à l'arrachée pour les Patriots
Au terme d'une rencontre à l'indécision totale et d'une fin de match irrespirable autant que spectaculaire, les New England Patriots ont renoué avec le titre de champion NFL onze ans après leur dernier sacre. Les Seattle Seahawks ont eu la victoire à portée de main, mais ont craqué sous la pression.

Patriots-Seahawks, opposition entre deux équipes aux styles très différents, entre une des meilleures attaques de la NFL contre la meilleure défense. Et un match qui a tenu toutes ses promesses, voire plus encore. Malgré la tension régnant sur la pelouse du University of Arizona Stadium, les Patriots ont rapidement pris le contrôle de la rencontre avec un jeu offensif parfaitement réglé, diversifié. Mais, comme d'habitude avec les Patriots, aucun point n'a été marqué dans le premier quart-temps, Tom Brady étant même intercepté. Les Seahawks ne sont pas parvenus à se trouver offensivement, perdant trop rapidement le ballon. Ce sont finalement les Patriots qui ont frappé les premiers avec Brandon LaFell qui a été trouvé plein centre par Tom Brady mais cela a réveillé l'escouade offensive des champions en titre. Et Marshawn « Beast Mode » Lynch a pu sortir de sa cage. Trois courses, onze yards gagnés et le running back qui n'aime pas la presse a permis à Seattle de revenir très rapidement dans la rencontre. Mais rebelote juste avant la mi-temps avec Tom Brady qui a trouvé Rob Gronkowski qui a redonné l'avantage aux Patriots avec juste trente secondes à jouer avant la mi-temps. Face au chronomètre, les Seahawks ont accéléré le rythme et Chris Matthews a arraché l'égalisation au dernier moment (14-14), sur une des premières réceptions de sa... carrière.

Les Seahawks reviennent dans le match, avant de craquer dans le money time

Dès le début de la deuxième période, les Seahawks ont serré les rangs pour mettre en échec les Patriots. Et le résultat ne s'est pas fait attendre. Après trois points d'Hauschka au pied, Tom Brady s'est fait intercepter une deuxième fois du match, soit autant que lors de ses cinq précédents Super Bowls. Sur le drive suivant, après un nouveau rush de Lynch, Wilson offre le touchdown à un Baldwin oublié par la défense des Patriots. Un troisième quart-temps comme un cauchemar pour des Patriots contraints de réagir. Tom Brady a retrouvé son bras droit dans le quatrième quart-temps, Danny Amendola en profitant pour redonner espoir aux Patriots. Une douzième passe pour touchdown dans un Super Bowl qui a offert à Tom Brady le record jusque-là détenu par le mythique Joe Montana. Un retour confirmé par une bonne série défensive permettant aux Patriots de récupérer la balle rapidement. Brady a ensuite trouvé Edelman dans l'en-but au terme d'un drive rondement mené. Le suspense est au rendez-vous et Kearse a offert une balle de match aux Seahawks grâce à une réception venue d'ailleurs. Alors que les joueurs de Seattle n'avaient qu'à compter sur Lynch pour enfoncer la défense des Patriots et arracher la victoire, Russell Wilson a tenté de surprendre la défense des Patriots par une passe... interceptée par Malcolm Butler.

Quatrième titre, onze ans après

Les dernières secondes de la rencontre ont été marquées par une tension exacerbée et, chose rare en NFL, une échauffourée a éclaté entre les deux équipes. Avec ce succès, Tom Brady, élu MVP de la rencontre, l'entraîneur Bill Belichick et les New England Patriots remportent leur quatrième titre de champion NFL (28-24) en six participations au Super Bowl, onze ans après leur dernier sacre et en égalant le record de la plus grande remontée, eux qui ont été menés de dix points. Les Seattle Seahawks ont défendu leur titre jusqu'au bout, mais on craqué sur la dernière marche dans un match échevelé. Le Vince Lombardi Trophy retourne à Boston.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant