Quatre "terroristes" arrêtés au Shanxi dans le nord de la Chine

le
1
    PEKIN, 7 décembre (Reuters) - La police chinoise a arrêté 
dans le nord de la Chine quatre "terroristes" soupçonnés de 
préparer des attentats, rapporte lundi le Quotidien de la 
jeunesse de Chine en publiant des photos de certains d'entre 
eux, qui semblent originaires de la province du Xinjiang. 
    Des affiches ont fleuri récemment sur les murs de Taiyuan, 
capitale de la province du Shangxi, avertissant la population 
que des attentats allaient être commis, écrit ce journal. 
    On ignore pourquoi le Shanxi aurait été la cible 
d'attentats. La majorité des attaques imputées par les autorités 
à des islamistes ont eu lieu au Xinjiang lui-même, province de 
l'extrême-ouest de la Chine, à prédominance musulmane et 
turcophone. 
    Plusieurs centaines de personnes ont péri dans les violences 
au Xinjiang ces dernières années. Le gouvernement impute ces 
troubles à des islamistes de la minorité ouïghoure, qui 
souhaitent mettre en place un Etat indépendant appelé Turkestan 
oriental. 
 
 (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 12 mois

    les membres habituels de la secte