Quatre soldats libyens tués dans des combats à Benghazi

le
0

BENGHAZI, Libye, 31 août (Reuters) - Quatre soldats libyens ont été tués et six autres blessés, dimanche, au cours d'affrontements avec des combattants islamistes dans la ville de Benghazi, dans l'est de la Libye, a-t-on appris de sources médicales et militaires. Les combats, qui ont opposé une unité blindée de l'armée libyenne à des miliciens djihadistes, ont eu lieu jusque tard dans la soirée dans l'ouest de la ville, où les islamistes tentaient d'effectuer une avancée. Benghazi, deuxième ville du pays, est le théâtre depuis l'année dernière d'affrontements entre les troupes restées fidèles au gouvernement reconnu par la communauté internationale et des groupes djihadistes. Des combats entre des forces gouvernementales et l'organisation Etat islamique (EI) ont également été signalés dimanche près de la ville de Derna, à l'est de Benghazi. Des avions de combats de l'armée y ont frappé des positions de l'EI, selon un porte-parole de l'armée, et des affrontements ont également eu lieu au sol. Le groupe djihadiste a lancé ce mois-ci une offensive destinée à reprendre le contrôle de Derna, tombée au mois de juin entre les mains d'une faction islamiste rivale. Ces violences illustrent le chaos qui règne en Libye où des groupes armés servent deux gouvernements concurrents, l'un installé à Tripoli et l'autre dans l'est, qui se disputent la légitimité politique, sans compter les milices qui défendent leurs propres intérêts. (Ayman al Warfalli; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant