Quatre policiers tués par des islamistes en Tunisie

le , mis à jour à 21:05
1

(Autre attaque, bilan actualisé, précisions) TUNIS, 15 juin (Reuters) - Quatre policiers tunisiens et un islamiste armé ont été tués lundi dans des fusillades dans le centre et le nord-ouest de la Tunisie, ont annoncé les autorités. Des hommes armés ont attaqué un point de contrôle à Sidi Bouzid, dans le centre du pays, tuant d'abord deux policiers puis un troisième, rapporte l'agence de presse TAP. Un assaillant a été tué, un autre grièvement blessé et capturé. "Le terroriste tué et l'autre blessé avaient tenté de prendre huit civils en otage. Ils ont ouvert le feu à la Kalachnikov sur un hélicoptère militaire", a dit le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Rafik Chelli. Plus tard dans la journée, un autre policier a été tué et quatre ont été blessés dans un affrontement avec des hommes armés à Jendouba, dans le nord-ouest du pays, non loin de la frontière algérienne, a annoncé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mohamed Ali Aroui. Ces attaques n'ont pas été revendiquées. Plusieurs groupes islamistes sont actifs en Tunisie, dont l'Okba Ibn Nafaa, qui opère près de la frontière algérienne. Un de ses commandants algériens a été accusé par des responsables tunisiens d'avoir orchestré l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, où 21 touristes étrangers ont été tués le 18 mars dernier. (Tarek Amara; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le lundi 15 juin 2015 à 21:41

    La saison touristique sera bonne en Espagne.