Quatre personnes tuées à Ankara, la piste terroriste écartée

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, précisions) 
    ANKARA, 18 mars (Reuters) - Deux fusillades ont fait quatre 
morts vendredi à Ankara, rapportent le quotidien turc Hurriyet 
et les autorités, qui ont écarté la piste terroriste. 
    Un policier a tiré sur une de ses collègues à proximité de 
bâtiments administratifs et militaires du quartier de Dikmen, 
rapporte le journal, sans plus de précisions.  
    Un membre de l'administration a confirmé qu'une personne 
avait été tuée par la police mais a assuré qu'aucun activiste 
n'était impliqué dans la fusillade. Un drame familial a par 
ailleurs coûté la vie à trois personnes, selon Hurriyet.  
    La capitale est en état d'alerte après l'attentat suicide 
qui a fait 37 morts dimanche. Il a été revendiqué jeudi par les 
Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), mouvement séparatiste 
qui dit avoir rompu avec le Parti des travailleurs du Kurdistan 
(PKK).  
 
 (Ayla Jean Yackley, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant