Quatre passeurs de migrants tués au large de la Libye

le
0
    TRIPOLI, 6 avril (Reuters) - Quatre passeurs de migrants 
clandestins ont été tués dans des échanges de coups de feu avec 
des gardes-côtes libyens au large de la partie occidentale de la 
Libye jeudi, a annoncé un porte-parole. 
    Un journaliste allemand qui se trouvait à bord du bateau des 
gardes-côtes a été blessé lors de l'escarmouche qui a débuté 
lors de la tentative d'interpellation d'hommes fortement armés 
qui se trouvaient à proximité d'une embarcation transportant des 
migrants, a précisé le porte-parole. 
    "Les gardes-côtes ont repéré sur le radar le bateau des 
hommes armés lors d'une patrouille", a expliqué Ayoub 
Kassemsaïd. "Les hommes armés ont reçu l'ordre de s'arrêter mais 
ils ont refusé d'obtempérer ce qui signifiait qu'ils étaient 
probablement des passeurs de migrants clandestins." 
    Les passeurs ont alors ouvert le feu sur les gardes-côtes 
qui ont répliqué, a raconté le porte-parole. 
    Deux des passeurs ont été arrêtés et un autre est porté 
disparu. 
 
 (Ahmed Elumami; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant