Quatre obus de mortier ont frappé le sol turc

le
0

MURSITPINAR, Turquie, 27 septembre (Reuters) - Quatre obus de mortier sont tombés samedi sur le sol turc à proximité de la ville syrienne de Kobani (Aïn al Arab) où les combattants de l'Etat islamique (EI) assiègent les forces kurdes syriennes, a-t-on appris auprès des autorités locales. Un des obus a touché un minibus vide garé près du village de Tavsanli. Les autorités de la province frontalière de Sanliurfa ont stoppé le trafic sur la principale route menant à la frontière syrienne en raison de la dégradation des conditions de sécurité. L'offensive lancée il y a plus d'une semaine par l'Etat islamique contre la ville-frontalière de Kobani a déclenché un nouvel exode massif de réfugiés, plus de 150.000 Kurdes syriens fuyant vers la Turquie. (Jonny Hogg avec Humeyra Pamuk; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant