Quatre objectifs de Hollande manqués en 2013

le
0

L'inversion de la courbe du chômage n'est pas le seul engagement non tenu du chef de l'Etat en 2013. Logement, impôts ou encore déficit : là aussi, la réalité n'a pas été à la hauteur des objectifs.

Si la promesse d'inverser la courbe du chômage en 2013 est l'engagement non tenu le plus célèbre de François Hollande, il est d'autres domaines où la réalité a fini par démentir l'optimisme initial du chef de l'Etat. Revue de détails de ces principaux engagements manqués en 2013.

o L'inversion de la courbe du chômage. C'est le pari manqué le plus flagrant et le plus coûteux politiquement de François Hollande. En septembre 2012 sur le plateau de TF1, le chef de l'Etat s'était engagé à «inverser la courbe du chômage d'ici un an», avant de repousser l'échéance à la fin de l'année 2013. Las, le mois dernier, la France comptait 177.800 de chômeurs de plus qu'un an auparavant et 10.200 de plus qu'en novembre. Leur nombre mensuel n'aura finale...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant