Quatre militaires turcs tués par une bombe dans le Sud-Est

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 18 mai (Reuters) - Quatre militaires 
turcs ont été tués et neuf autres ont été blessés lorsqu'une 
bombe a explosé au passage de leur véhicule, dans le sud-est du 
pays, a annoncé l'armée. 
    Des soldats ont été héliportés dans la zone située à 70 
kilomètres environ de la ville de Semdinli, située près de la 
frontière irakienne, a-t-on appris de sources sécuritaires. 
    La Turquie s'est lancée en juillet dans une "guerre 
synchronisée" contre les djihadistes de Syrie et les combattants 
kurdes, malgré la trêve proclamée deux ans et demi plus tôt. 
Depuis, les violences se multiplient dans la région, faisant des 
centaines de morts dans les les rangs de l'armée turque, des 
combattants du PKK et parmi les civils. 
    Mercredi, également, un soldat turc a été tué à Nusaybin, 
une localité située près de la frontière syrienne, lorsque des 
combattants ont ouvert le feu en sa direction. 
    L'armée de l'air turque a de son côté touché des cibles 
appartenant au PKK dans le sud-est de la Turquie et dans le nord 
de l'Irak, tuant au moins dix combattants, ont dit des sources 
sécuritaires. 
 
 (Seyhmus Cakan,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant