Quatre membres présumés d'Al Qaïda tués par un drone au Yémen

le
0
    DUBAI, 22 décembre (Reuters) - Une frappe de drone américain 
a tué quatre membres présumés d'Al Qaïda mardi dans le centre du 
Yémen, a-t-on appris de source tribale. Il s'agit de la première 
attaque de ce genre depuis septembre. 
    La voiture transportant les quatre hommes soupçonnés 
d'appartenir à Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a été 
touchée alors qu'elle circulait sur la route reliant les 
provinces de Baïda et Chaboua. Le véhicule a été détruit. Quatre 
corps carbonisés se trouvaient à l'intérieur, a-t-on expliqué. 
    Aqpa a pris le contrôle de deux localités dans le sud du 
Yémen au début du mois. Ils ont déployé des combattants dans les 
rues et fait sauter la maison du commandant d'une milice locale 
avant de se retirer. 
    La campagne de frappes de drones menées par les Etats-Unis a 
tué plusieurs dirigeants d'Aqpa et notamment son chef, Nasser al 
Wouhaïchi, en juin dernier.   
 
 (Mohammed Ghobari; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant