Quatre jeunes sur dix ne font pas confiance à la police

le
0
Une étude, menée auprès de plusieurs milliers d'adolescents français, montre l'abîme qui les sépare des forces de l'ordre.

L'enquête, menée après de quelque 13 500 adolescents, collégiens, lycéens, élèves de BEP, des zones urbaines et périurbaines de Lyon et de Grenoble, dresse un panorama intéressant, parfois édifiant de la perception des forces de l'ordre, police et gendarmerie, par les mineurs. Le but, affiché par l'équipe de sociologues rassemblés autour du chercheur Sébastian Roché: fournir une «feuille de route» à l'éducation nationale pour donner aux jeunes une vision plus précise des missions de la police et de la gendarmerie. Et en définitive, améliorer ces relations.

Seuls 15 % peuvent s'imaginer policiers

Les résultats de l'enquête du CNRS (menée en parallèle par les chercheurs d'une université allemande pour dresser une comparaison) montrent d'abord une sorte de méfiance à l'égard des forces de l'ordre. Ainsi, 49 % des jeunes interro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant