Quatre islamistes présumés arrêtés par Madrid et Rabat

le
0
    MADRID, 23 février (Reuters) - Des enquêteurs espagnols et 
marocains ont interpellé quatre islamistes présumés soupçonnés 
de recruter des candidats au djihad en Irak et en Syrie, annonce 
mardi le ministère espagnol de l'Intérieur. 
    Trois Espagnols ont été arrêtés dans l'enclave espagnole de 
Ceuta et un Marocain a été interpellé à Nador, au Maroc, dans le 
cadre d'une opération de police organisée par les deux pays. 
    En comptant les arrestations de mardi, Madrid a arrêté 12 
personnes soupçonnées de liens avec l'Etat islamique depuis le 
début de l'année. 
 
 (Paul Day,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant