Quatre civils tués à un point de contrôle dans l'est de l'Ukraine

le
0
    KIEV, 27 avril (Reuters) - Quatre civils ont été tués et 
plusieurs autres blessés dans une série d'explosions qui se sont 
produites à un point de contrôle dans un village tenu par les 
séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine, indique l'OSCE, 
mercredi. 
    Une agence de presse liée aux rebelles, citant un dirigeant 
séparatiste, rapporte pour sa part que le bilan est de six 
morts, dont une femme enceinte. Cet incident serait, selon 
l'agence, dû à un bombardement de la part des forces 
gouvernementales. 
    L'armée ukrainienne dément être responsable de cet incident 
et affirme ne pas avoir riposté en dépit d'attaques des insurgés 
dans cette région. 
    L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe 
s'inquiète d'un accroissement des affrontements entre troupes 
gouvernementales et forces rebelles en dépit des appels au 
respect de l'accord de paix conclu à Minsk en février 2015. 
    Vingt soldats ukrainiens ont été tués en mars, soit le bilan 
le plus meurtrier depuis le mois d'août. Dix-sept soldats ont 
été tués depuis le début du mois d'avril. 
     
     
     
 
 (Natalia Zinets; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant