Quatre attentats à la bombe font 20 morts à Bagdad

le
0

(Actualisé) BAGDAD, 4 décembre (Reuters) - Quatre bombes ont explosé jeudi dans plusieurs quartiers de Bagdad, visant principalement la communauté chiite et faisant 20 morts, indiquent la police et des sources médicales. Les deux attaques les plus meurtrières ont été commises à l'aide de voitures piégées dans le quartier populaire de Sadr City, dans l'est de Bagdad, tuant 15 personnes et en blessant 51 autres, précise-t-on de mêmes sources. Un engin explosif dissimulé près d'un restaurant dans le quartier de Chaab dans le nord de la capitale irakienne a provoqué la mort de trois personnes et neuf autres ont été blessées. Plus tôt dans la journée, l'explosion d'une bombe avait coûté la vie à deux personnes près de la "zone verte", le quartier du centre de Bagdad abritant la majeure partie des ministères. L'attentat a été commis à 200 mètres de la limite de la zone verte. Les forces de sécurité ont ensuite fermé deux ponts voisins, enjambant le Tigre et reliant l'est et l'ouest de la capitale irakienne. (Saïf Hamid et Rahim Salman; Eric Faye et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant