Quatre arrestations à Anvers dans une enquête antiterroriste

le
0
    BRUXELLES, 25 mai (Reuters) - La police belge a procédé 
mercredi à l'arrestation de quatre personnes soupçonnées 
d'appartenir à une organisation terroriste et de recruter pour 
le compte d'extrémistes islamistes en Syrie et en Libye, lors 
d'une série de perquisitions effectuées à Anvers, a fait savoir 
le parquet fédéral.  
    Deux ont été placées en détention et les deux autres remises 
en liberté sous contrôle judiciaire.  
    Les forces de l'ordre n'ont découvert ni armes ni explosifs, 
indique le parquet, précisant que la cellule n'était apparemment 
pas liée aux attentats suicide du 22 mars qui ont fait 31 morts 
à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles.  
    Plusieurs des suspects avaient toutefois l'intention de se 
rallier à l'Etat islamique et les premiers éléments de l'enquête 
montrent qu'ils envisageaient peut-être de passer à l'action en 
Belgique, ajoute-t-il.  
 
 (Jan Strupczewski, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant