Quatre ans et demi de prison pour un ancien ministre libanais

le , mis à jour à 18:41
0

BEYROUTH, 13 mai (Reuters) - L'ancien ministre libanais Michel Samaha a été condamné mercredi à quatre ans et demi de prison pour avoir introduit des explosifs au Liban à partir de la Syrie et avoir projeté des attentats contre des hommes politiques libanais et des militants syriens, a-t-on appris de source judiciaire. Michel Samaha, détenu depuis août 2012, a été jugé par un tribunal militaire, l'affaire portant sur un complot qui aurait été conçu avec le chef de la sécurité nationale syrienne, le général Ali Mamlouk. Il a reconnu le mois dernier sa culpabilité et donné des détails du complot. (Laila Bassam, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant