Quatre ans de prison ferme pour l'ex-maire de La Faute-sur-Mer

le
3

LES SABLES D'OLONNE, Vendée, 12 décembre (Reuters) - L 'ex-maire de La Faute-sur-Mer (Vendée) René Marratier a été condamné vendredi à quatre ans de prison ferme dans le cadre du procès pour la mort de 29 personnes dans sa commune lors du passage de la tempête Xynthia en 2010. Françoise Babin, son ex-première adjointe, est condamnée à deux ans de prison ferme et 75.000 euros d'amende. Le fils de cette dernière, Philippe Babin, président de l'association propriétaire de la digue Est, est condamné à 18 mois fermes. Alain Jacobsoone, accusé de n'avoir pas transmis les consignes de sécurité du préfet au maire de La Faute-sur-Mer la nuit du drame, alors qu'il était fonctionnaire de la direction départementale des territoires et de la mer, est relaxé. (Guillaume Frouin, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8412500 le vendredi 12 déc 2014 à 12:16

    c'est bien lui qui est responsable de ces administrés

  • lberger4 le vendredi 12 déc 2014 à 11:21

    Dans ma tête, je pensais qu'en matière d'autorisation de construction, le Maire avait un rôle, certes important, mais que les services de l'Etat devaient engager, eux aussi, leur responsabilité. Ce jugement qui isole complètement ce Maire en le condamnant, seul, me paraît encore être une injustice criante. Quelqu'un peut-il m'éclairer ??

  • M3638299 le vendredi 12 déc 2014 à 11:14

    c est pas assez