Quatre ans à jamais gravés

le
0

Après avoir disputé samedi son dernier match de championnat avec Paris, le dernier au Parc des Princes également et l’avant-dernier avant la finale de la Coupe de France, Zlatan Ibrahimovic a reconnu qu’il n’oublierait jamais ses quatre années dans la Capitale.

Quatre années qui resteront à jamais gravées. Après avoir disputé son dernier match de championnat samedi soir face à Nantes – également sa dernière apparition au Parc des Princes – Zlatan Ibrahimovic n’a pas caché qu’il n’oublierait jamais ce qu’il a connu à Paris. « Le club et moi avions une relation fantastique, ils m’ont offert tout ce que je voulais ; ils m’ont offert le club à contrôler », plaisantait le Suédois, avant de redevenir plus sérieux. « Mon plus grand souvenir ? C’est ce jour. Cela ne pouvait pas être plus parfait. Il y a mes enfants qui sont venus sur le terrain, il y a tous ces mots que j’ai reçus. Je n’oublierai jamais mes quatre années ici, et particulièrement ce jour. » C’est toute la journée de ce samedi 14 mai 2016 que Zlatan n’est pas prêt d’oublier. « Voir les supporters, les gens qui travaillent autour de l’équipe, les voir pleurer… Déjà, hier certains pleuraient quand nous sommes partis (…) C’était vraiment très émouvant. J’ai essayé d’emporter l’énergie de leur amour pour leur rendre samedi. Et ça a été une fin parfaite ». Avec un doublé de plus, histoire de battre un nouveau record avant de tourner définitivement la page.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant