Quatorze soldats irakiens tués par l'EI dans la province de Ramadi

le , mis à jour à 14:58
0

BAGDAD, 25 juin (Reuters) - Des djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont fait exploser une voiture piégée et ouvert le feu sur des soldats irakiens jeudi dans la province d'Anbar, à l'ouest de Bagdad, tuant 14 militaires, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. Vingt-sept soldats gouvernementaux ont également été blessés dans cette attaque menée dans le secteur de Nadhim al Taksim. Dans la ville de Hit, à l'ouest de Ramadi, le chef-lieu de la province d'Anbar, des tirs d'artillerie ont fait neuf morts et 13 blessés. (Bureau de Bagdad, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant