Quarante-trois morts dans un séisme aux Philippines

le
0
Le centre anti-tsunami pour le Pacifique a indiqué qu'il n'y avait pas de danger d'un tsunami dévastateur. Sur les îles de Negros et Cebu, des scènes de panique ont eu lieu.

Le centre de l'archipel des Philippines a tremblé. Lundi après-midi (15h49, heure locale), un séisme de magnitude 6,8 s'est produit. Quatre heures plus tard, a suivi une violente réplique, mesurée à 6,2 de magnitude. L'épicentre du tremblement de terre est situé sous la mer, à 46 kilomètres de profondeur, entre les îles très peuplées de Negros et de Cebu. Conséquence: tout au long de la matinée, le bilan n'a cessé de s'aggraver. Vers midi (heure française), les autorités faisaient état de 43 décès.

Vidéo BFM. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

C'est sur l'île de Negros que les secousses ont été les plus dévastatrices. Suite à un glissement de terrain, des bâtiments de la ville de Guihulngan se sont effondrés, entraînant la mort de 29 personnes. Parmi celles-ci, un enfant, «écrasé par un mur qui s'est effondré», a précisé Benito Ramos, chef du Bureau de la défense civile.

Dans les villes d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant