Quarante morts dus à des frappes aériennes à Rakka en Syrie

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    BEYROUTH, 17 janvier (Reuters) - Des frappes aériennes qui 
ont eu lieu samedi sur la ville syrienne de Rakka, capitale de 
fait de l'Etat islamique, ont fait 40 morts parmi les civils, 
dont huit enfants, a annoncé dimanche l'Observatoire syrien des 
droits de l'homme (OSDH). 
    L'ONG basée à Londres, qui suit le conflit en Syrie via un 
vaste réseau d'informateurs sur le terrain, précise qu'on ne 
sait pas si les avions qui ont mené les frappes étaient russes 
ou ceux de la coalition internationale. 
    L'Observatoire, qui avait fourni samedi un bilan de 16 
morts, précise que les frappes ont touché des commerces et des 
restaurants à Rakka. 
 
 (Mariam Karouny; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant