Quarante migrants haïtiens auraient péri dans un naufrage

le
0

MIAMI, 10 avril (Reuters) - Une quarantaine de migrants haïtiens partis pour les îles Turks-et-Caïcos ont vraisemblablement péri dans le naufrage de leur bateau au large de la côte nord d'Haïti, a annoncé vendredi la Garde-côte américaine. L'USCG a indiqué que les gardes-côtes haïtiens avaient sauvé 12 personnes et signalé 19 disparus, tandis que le gouvernement haïtien a indiqué avoir récupéré 19 corps depuis que le navire a sombré, jeudi matin tôt, près de la ville de Le Borgne. Le bateau, qui transportait une cinquantaine de personnes, a vraisemblablement voulu faire demi-tour face à des conditions de navigation difficiles et s'est échoué sur un récif, a déclaré le gouvernement haïtien. Un hélicoptère de l'USCG s'est joint aux recherches vendredi matin, survolant la côte nord d'Haïti entre les villes de Cap-Haïtien et Port-de-Paix, mais n'a repéré aucun signe de vie. Les migrants haïtiens et cubains choisissent souvent de passer par les Turks-et-Caïcos et les Bahamas pour atteindre les Etats-Unis dans les embarcations surchargées et inaptes à la navigation. Miami est situé à 965 km de la côte nord d'Haïti. (David Adams; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant